À propos des installations sanitaires externes d’une maison

plomberie-sanitaire-d-une-maison

Tout savoir sur la plomberie extérieure d’un logement

La plomberie sanitaire d’une maison est une partie très importante et doit être installée correctement pour offrir à ses occupants un confort maximal d’utilisation des matériels sanitaires. Or, il y a aussi la partie extérieure de cette installation sanitaire qui pourra faire planer un doute sur sa responsabilité civile. « Qui doit faire quoi » pour cette partie hors du logement ? Pour clarifier les esprits, voyons à titre informatif sur ce qu’il en est de cette question.

Un mot sur l’installation de plomberie extérieure

Il est essentiel pour un bon fonctionnement des matériels sanitaires de votre maison que la plomberie sanitaire doit être maintenue en bon état de marche. C’est-à-dire que les usagers doivent jouir d’un confort d’utilisation à tout moment et à tout temps dans toutes les pièces de la maison. Il ne faut pas incomber cette tâche au plombier paris, qui n’est responsable que de la bonne marche de l’installation sanitaire de la maison. Pour en être ainsi, les éléments sanitaires internes et externes doivent être entretenus durant tout le temps où l’abonnement à la société distributrice est valable.

Nous allons essayer de déterminer la part de responsabilité que l’abonné doit prendre pour ce qui concerne la partie extérieure de la plomberie sanitaire d’un logement, ceci pour lever le flou en la matière.

Les composants d’une installation extérieure

Les éléments de l’installation de plomberie sanitaire extérieure se composent :

  • D’un système de canalisations de tuyaux pour alimenter en eau sanitaire la maison. Il démarre en aval du compteur d’eau après la douille de raccordement au réseau de distribution ;
  • D’un compteur d’eau, qui est soit loué à la société distributrice ou acheté par l’abonné chez un magasin agrée et demeure ainsi sa propriété ;
  • D’une vanne d’arrêt principale, utile pour arrêter l’alimentation en eau pour procéder à d’éventuelles réparations ou de fuite d’eau ;
  • D’un clapet antiretour qui empêche le retour des eaux sanitaires dans le réseau de distribution de la commune ;
  • De différents filtres (contre la boue, tartre, adoucisseur d’eau, etc.) pour assainir et purifier les eaux sanitaires ;
  • D’un robinet de purge qui permet de vider complètement les eaux dans toute la maison, précaution très utile lors des chutes notables de la température extérieure.

Les responsabilités de chacun

C’est la société distributrice qui prend en charge la maintenance du réseau en amont du compteur d’eau. Même si l’abonné loue le compteur, celui reste sous son entière responsabilité et il doit y prendre soin autant que possible. Les autres parties extérieures de la plomberie sanitaire restent exclusivement à la charge de l’abonné.

Aucun commentaire. Commenter!

Your email address will not be published.